Le projet Lippmann

Le projet Lippmann

Le Musée Lippmann de la couleur : un projet interdisciplinaire de culture scientifique.
L’iMAT a mis en germe l’idée de bâtir un projet interfacultaire de culture scientifique et technique en valorisant un patrimoine exceptionnel de Sorbonne Université : les plaques photographiques de Gabriel Lippmann.

Le projet Lippmann

Gabriel Lippmann (1845-1921)

Gabriel Lippmann était professeur de Physique à la Faculté des sciences de Paris. En 1908 il est le dixième prix Nobel Français récompensé « pour sa méthode de reproduction des couleurs en photographie, basée sur le phénomène d'interférence ». Sa découverte permet la reconstitution intégrale de l’ensemble des longueurs d’onde visibles réfléchies par un objet.

Perspectives historiques

La méthode photographique de Lippmann l’a conduit à réaliser un nombre de clichés historiques limités, aujourd’hui disséminés dans des collections publiques et privées à travers le monde. Une bonne partie, 130 de ces clichés historiques, se trouve actuellement conservée au Musée de l’ Élysée de Lausanne. Et une autre partie, une cinquantaine, est actuellement conservée à l’IMPMC sur le campus Pierre et Marie Curie de Jussieu et apprtient aux collections de Sorbonne Université.

La collection de Sorbonne Université
Aujourd’hui, la collection Lippmann de SU est donc composée d’une cinquantaine de plaques photographiques d’époque, représentant divers sujets (un personnage, des natures mortes, des paysages de la région parisienne et du midi de la France). Ces plaques sont conservées dans des boitiers individuels ou par paires.

Dans un premier temps, l’iMAT a choisi de missionner une équipe opérationnelle (Christian Brouder, aspects scientifique - Emmanuel Sautjeau, aspects opérationels) pour réfléchir à la valorisation de cette collection historique, mener les missions d’inventaire et d’archivage avec le Service des Archives de SU et lancer les premières prises de contacts avec des spécialistes, conservateurs et muséologues.

Dans un deuxième temps, l'institut compte proposer à Sorbonne Université une exposition permanente autour du thème de la couleur, voire un Musée Lippmann de la couleur. Ce projet culturel devrait réunir divers aspects thématiques :

  • l’interaction lumière-matériaux, phénomène physique de la couleur, thème ancré dans l’iMAT et dans la faculté des Sciences et Ingénierie,
  • l’interaction peinture-photo et l’histoire de l’art avec la faculté des Lettres,
  • et finalement la perception de la couleur avec la faculté de Médecine.